AtWork Faculty/Conductors

Andrew Tshabangu

AtWork Faculty/Conductors

Andrew Tshabangu

 

Ph. credits: Litha Lucas, 2019

Leader de AtWork Harare Chapter 07, AtWork Johannesburg Chapter 20

Andrew Tshabangu est un photographe sud-africain, né à Soweto en 1966. Ses photographies ont fait partie de nombreuses expositions internationales. Tshabangu est connu pour sa fuligineuse lumière surréelle et pour documenter les rituels des communautés noires au sein des villes africaines. Tshabangu exprime la fascination du fait de photographier l’intérieur des espaces habités sans la présence physique des habitants.
En 2015 il a participé à l’exposition “La Divine Comédie : Paradis, Purgatoire, Enfer”, revue par des artistes africains contemporains (Musée Scad, USA & Moderne Kunst Frankfurt/Main (MMK), Francfort, Allemagne). Cela dit, Tshabangu a affirmé que son travail était déjà antérieurement un reflet de l’idée de Dante d’Enfer, de Paradis et de Purgatoire, et de la religion en général.
Tshabangu est représenté par la galerie MOMO et a exposé dans le monde entier. Andrew a connu AtWork en décembre 2016 pendant Addis Foto Fest et nous l’avons par la suite invité à conduire le chapitre de Harare.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google +
leaders_simonnjami

Photo par Aida Muluneh

AtWork Advisor

Simon Njami est commissaire indépendant, professeur, critique d’art et écrivain basé à Paris. Il est le co-fondateur et éditeur-en-chef de La Revue Noire, une publication d’art contemporain Africain extra-occidental. Il a été le directeur artistique de la Biennale de la photographie africaine de Bamako pendant dix ans, et commissaire du premier pavillon africain à la 52ème Biennale de Venise en 2007. Njami a réalisé de nombreuses expositions d’art africain et de photographie, y compris Africa Remix (2004/2007) et la première foire d’art africain qui a eu lieu à Johannesburg en 2008. Sa nouvelle exposition, La Divine Comédie, a commencé un tour mondial en 2014 depuis le MMK, Musée d’Art Moderne de Francfort, pour continuer au SCAD Museum of Art (Savannah, USA) encore en 2014 et au Smithsonian Museum of African Art (Washington DC, USA) en 2015. Njami est directeur des masterclasses panafricains de photographie, projet qu’il a conçu avec le Goethe Institute, et il est aussi directeur artistique de la Fondation Donwahi en Côte d’Ivoire et le conseiller pour la collection Sindika Dokolo, et enfin, il est le secrétaire du jury spécialisé du prix World Press Photo.C’est le directeur artistique de la première édition de la Biennale Off du Caire (2015) et de l’édition 2016 et 2018 de Dak’Art, la biennale d’art de Dakar, Sénégal, la première et la plus importante biennale d’art contemporain du continent africain.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google +