Chapitres

AtWork Harare Chapter 07

Chapitres

AtWork Harare Chapter 07

Harare, Zimbabwe
26–30 juillet 2017

Partenaires:

National Gallery of Zimbabwe, Raphael Chikukwa

Thème:

“Est-ce que la révolution peut être chuchotée?”

Leader:

Andrew Tshabangu

AtWork Harare Chapitre 07 a été réalisé en partenariat avec la Galerie Nationale du Zimbabwe et avec l’équipe de commissariat de Raphael Chikukwa, au sein du 60ème anniversaire de la National Gallery. AtWork a en effet fait partie du vaste programme dû à cette célébration. Le workshop a été conduit par le célèbre photographe sud-africain Andrew Tshabangu, lequel a guidé 20 jeunes artistes et étudiants d’art Zimbabwéens au travers du processus d’AtWork. Le thème central du workshop intitulé “Est-ce que la révolution peut être chuchotée?” a été conçu par notre conseiller Simon Njami.

“Une révolution n’est jamais une explosion. Cela commence sans même prononcer son nom. Discussions dans les cafès, chez soi…on chuchote. Sans ce chuchotement, qui est une forme de silence, rien ne se passerait. La révolution contient la notion de retour. Non pas dans le sens Nietzschéen, mais comme dans celui du mouvement rotatif de la Terre. Ce n’est pas nécéssairement quelque chose qui fait crouler l’empire. Cela peut être quelque chose de très intime et de personnel, mais cela ébranle, amène des changements. Après le chuchotement, l’action. Les gens devraient se concentrer davantage sur le chuchotement.”

Simon Njami

Le Workshop

Le workshop s’est déroulé à Harare au Zimbabwe du 26 au 30 juillet, et a été réalisé en partenariat avec la Galerie Nationale du Zimbabwe et avec l’équipe de commissariat de Raphael Chikukwa. Les différents espaces de la galerie ont accueillis les participants en un cercle intime où la discussion guidée par Andrew Tshabangu a pu se déployer lentement. En partant de la plus ample notion de révolution, la conversation est devenue au fur et à mesure plus intime et a commencé à creuser de manière plus profonde à l’intérieur des multiples sens du mot, en révélant ainsi les révolutions individuelles de chaque participant. Un groupe bariolé d’artistes visuels, d’étudiants, de professeurs, d’éducateurs et d’éducatrices, est monté à bord de ce voyage créatif et intellectuel qui leur a montré de nouvelles perspectives critiques concernant la manière avec laquelle se regarder soi-même et regarder sa propre pratique.

img_9549_37021487476_o

“It’s like we were on a bus together, sharing our very intimate experiences as a family. And if you were not part of the whole journey you couldn’t get on that bus with us”

Andrew Tshabangu Atwork Harare Leader

Le Leader: Andrew Tshabangu

Andrew Tshabangu est un photographe sud-africain, né à Soweto en 1966. Ses photographies ont fait partie de nombreuses expositions internationales. Tshabangu est connu pour sa fuligineuse lumière surréelle et pour documenter les rituels des communautés noires au sein des villes africaines. Tshabangu exprime la fascination du fait de photographier l’intérieur des espaces habités sans la présence physique des habitants.
En 2015 il a participé à l’exposition “La Divine Comédie : Paradis, Purgatoire, Enfer”, revue par des artistes africains contemporains (Musée Scad, USA & Moderne Kunst Frankfurt/Main (MMK), Francfort, Allemagne). Cela dit, Tshabangu a affirmé que son travail était déjà antérieurement un reflet de l’idée de Dante d’Enfer, de Paradis et de Purgatoire, et de la religion en général.
Tshabangu est représenté par la galerie MOMO et a exposé dans le monde entier. Andrew a connu AtWork en décembre 2016 pendant Addis Foto Fest et nous l’avons par la suite invité à conduire le chapitre de Harare.

“Un esclave peut se libérer seulement après avoir pris conscience de ses chaînes. La révolution se déclenche qu’à partir de soi même.”

Participant AtWork Harare

L’ Expérience

Les différents âges et les provenances variées des participants ont créé un environnement dans lequel ont pu s’épanouir de réèlles contaminations et des échanges.
Andrew Tshabangu, leader du workshop, a fourni aux participants une vaste gamme de matériaux comme source d’inspiration en projetant le documentaire sur le travail du photographe sud-africain Ernest Cole, la vidéo “Le danger d’une seule histoire” d’un Ted Talk de Chimamanda Ngozi Adichie et, évidemment, un panorama de son travail photographique personnel. Le workshop a aussi pourvu une visite au Njelele Art Center, un lieu d’art fondé par l’artiste Dana Whabira, qui a exposé cette année des œuvres au Pavillon du Zimbabwe à la Biennale de Venise. L’artiste a partagé avec les participants du workshop les idées et les inspirations qui soutendent sa pratique artistique, moment précieux par lequel AtWork s’est intégré dans le tissu artistique local. Ces jeunes talents créatifs ont pu se confronter de manière spontanée, dans un milieu unique et florissant, et se sont perçus comme faisant partie d’une communauté artistique plus grande, à niveau local et global.

“C’était comme si on s’était retrouvé sur un bus tous ensemble, partageant nos expériences plus intimes comme une famille, et si tu ne faisais pas le voyage du début à la fin, tu ne pouvais pas monter sur ce bus avec nous.”

Andrew Tshabangu, leader de AtWork Harare

L’exposition

Les carnets Moleskine créés par les participants pendant le workshop ont été exposés à la Galerie Nationale du Zimbabwe. L’exposition a été conçue et réalisée par Raphael Chikukwa et les participants du workshop mêmes; celle-ci a été inaugurée le 11 septembre pendant la conférence ICAC (Conférence Internationale sur la Culture Africaine) intitulée “Cartographier le futur”: un cadre parfait pour exposer les œuvres d’art de cette nouvelle génération de talents créatifs. Les carnets seront exposés jusqu’au 31 octobre.

Liste des participants

  • Amanda Mushate

    Lillian Magodi

    Loice Costa

    Gideon Gomo

    Grace Nyahangare

    Mukudzei Muzondo

    Nothando Majoni

    Nyadzombe Nyampenza

    Option Nyahunzvi

    Peter Musami

    Ronald Muranganwa

  •  

    Shalom Kufakwatenzi

    Sostain Moyo

    Troy Makaza

    Chido Lufuno Machanzi

    Clever Machemedze

    Oscar Lwalwe

    Takunda Billiat

    Tichakunda Mafundikwa

    Timiselani Majoko

    Victor Nyakauru

     

Partenaires

  • Coordinatrice AtWork Chapitre 07:
    Fiona Chimombe

    Commissaire de la galerie nationale du Zimbabwe:
    Raphael Chikukwa

    Image photo:
    Kresiah Mukwazhi, Tamirirashe Zizhou

    Image vidéo:
    Makomborero Theresa Muchemwa

Partager