Artistes

Maurice Pefura

Artistes

Maurice Pefura

Nos voyages immobiles

Le carnet est découpé et transformé métaphoriquement en une valise contenant cette fois des bâtiments et des arbres .Trois petits immeubles avec leurs myriades de minuscules fenêtres , les unes à côté des autres, toutes parfaitement identiques. Cette valise pourrait appartenir à un immigré tout comme à une personne autochtone dans sa ville d’origine. Les immeubles contenus ici rappellent n’importe quelle ville, n’importe quelle périphérie. Ils peuvent ainsi faire partie du souvenir d’une personne d’origine française née à Paris tout autant que de celui d’une personne d’origine Camerounaise née dans la même ville. Si les lieux font partie de la mémoire de tous, devenant partie du bagage personnel, émerge soudain la question : qui est l’étranger ?
De cette exigence de s’adresser à tous découle le choix de ne représenter aucune ville en particulier, mais plutôt une réalité reconnaissable ou semblable à celle de n’importe quel habitant des grandes métropoles occidentales. L’inspiration principale ici provient des ‘’ barres de logement’’, qui sont les solutions logement de la périphérie Parisienne. Elles sont le symbole du développement hypertrophique de la ville. Construction suffocantes, entassement de blocs de béton, répétition de modules sans variation : toutes ces manifestations de l’urbanisation proliférante et incontrôlée qui ne fais aucun cas des exigences de qui y devra habiter. Les barres ont été la réponse au grand problème de surpopulation qui a suivi principalement le développement industriel à partir des années soixante.

(Ajustement et résumé du texte de l’article de presse de Bianca Trevisan : Doppiozero – Maurice Pefura: Chi è lo straniero?)

Maurice Pefura

(Paris, 1967) Né à Paris de parents Camerounais, il vive et travaille à Milan

Architecte de formation, Pefura a cependant développé un travail sur la peinture et l’installation. Sa recherche tourne autour du rapport entre le corps et l’espace, l’espace intérieur et l’espace extérieur, cet espace physique, celui que nous avons en partage, avec une attention toute particulière à la périphérie des grandes métropoles.

http://pefura.com

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google +